• A l'aube d'un amour renaissant

    A l'aube d'un amour renaissant

    Je pensais, que mes sentiments pour toi c'était évanouie. La vie nous avez séparez, plus ou moins, pendant un certain temps, même si il est vrai que nous n'avons rien fait, pour rester proche. Et voilà, que par tout hasard, je me retrouve de nouveau près de toi, que je pensais avoir enfin oublier. Tu te souviens de lorsque je t'aimais? Ces derniers temps, je me trouvais gamine d'avoir pu être amoureuse ainsi, et j'avais réussi à me persuader que ses sentiments n'avaient été qu'une illusion. Et voilà que tu es de nouveau là. Et alors, je comprends de nouveau le coeur amoureux de la jeune fille que j'étais il y a quelques années, et je me sens si enfantine, j'ai presque honte de moi... Et pourtant, me voilà encore entrain de penser à toi... C'est finalement peut être ça d'être amoureux, retrouver son coeur d'enfant, son âme de gamin. Je ne crois pas à l'amour éternel, fort et puissant qu'on retrouve dans les films, car tu n'occupes pas mes pensées, sans que je puisse t'en chasser, mais j'aime penser à toi, ça me fait du bien, ça me rend heureuse, ça me fait sourire toute seule comme une idiote. Tes blagues pourris me font rire, ta voix me fait vibrer, ton odeur me réchauffe, et à ta vue je me remémore des souvenirs formidables.

    Mes paroles n'ont peut être aucun sens, mais je m'en fou, j'suis  amoureuse.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :